Le tram de St-Julien retardé ?

Le tram 15 sera prolongé jusqu’à la ZIPLO en décembre 2023. En revanche, la seconde étape du prolongement, jusqu’à St-Julien-en-Genevois, qui devrait être mise en service à fin 2026, fait l’objet de fortes oppositions à Perly. Elle pourrait être retardée jusqu’en 2029.

Les oppositions à Perly viennent aussi bien de la commune de Perly-Certoux, que de particuliers affectés par le tracé du tram. La commune est d’une part insatisfaite de la route de contournement qui doit permettre le passage du tram sur la route de St-Julien à travers le centre de la localité. D’autre part elle critique le terminus intermédiaire prévu à En Louche, soit à l’orée de la localité du côté de Genève, qui doit être utilisé pour le rebroussement des trams de la ligne 17. De plus, des propriétaires de terrains situés sur le tracé de la route de contournement s’opposent à leur expropriation.

Les oppositions à Perly viennent aussi bien de la commune de Perly-Certoux, que de particuliers affectés par le tracé du tram. La commune est d’une part insatisfaite de la route de contournement qui doit permettre le passage du tram sur la route de St-Julien à travers le centre de la localité. D’autre part elle critique le terminus intermédiaire prévu à En Louche, soit à l’orée de la localité du côté de Genève, qui doit être utilisé pour le rebroussement des trams de la ligne 17. De plus, des propriétaires de terrains situés sur le tracé de la route de contournement s’opposent à leur expropriation.

En automne 2021 la Confédération a engagé une médiation entre le Canton de Genève et la commune de Perly-Certoux. Cette médiation doit se terminer en mars 2023. Jusqu’ici le dossier n’a pas avancé, et la commune menace de faire recours à l’issue de la médiation. Il en va de même pour en tous cas un riverain de la future route de contournement. Si le dossier devait aller jusqu’au Tribunal Fédéral, les procédures pourraient s’étendre sur plusieurs années. Un report jusqu’à 2029 est évoqué.

Les travaux engagés sur la partie française du prolongement, entre la douane de Perly et la gare de St-Julien, avancent normalement et le tronçon sera en principe prêt pour la date initiale de mise en service, à fin 2026. En l’état des choses il est à craindre que ce tronçon tout neuf ne voie pas circuler de trams 15 avant longtemps. La CITraP Genève suivra attentivement les développements de ce dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :